voyage_musical_inspire_par_lexil_des_compositeurs_avec_la_folle_journee__001722200_1536_20122017

LA FOLLE JOURNÉE - IL N'EST PIRE EXIL QUE CELUI DU COEUR

Spectacle à La Flèche

  • 1947 aux États-Unis : le compositeur Erich Korngold et le violoniste Jascha Heifetz sortent triomphants de la création du Concerto pour violon, dédié à Alma Mahler... Tous deux sont des exilés et confrontent leurs souvenirs : évoquant l'un sa jeunesse à Vienne, l'autre ses amis russes Rachmaninov, Prokofiev ou Stravinsky, émigrés comme lui, ils rendent hommage à Béla Bartók qui vient de mourir à New York, et se félicitent de la chance relative qui a été la leur de connaître un exil certes forcé, mais qui a n'en a pas moins stimulé leur fécondité créatrice en leur ouvrant les horizons insoupçonnés de “mondes nouveaux”...
  • Tarifs
  • Gratuit
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur La Folle Journée - Il N'est Pire Exil Que Celui Du Coeur :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur La Folle Journée - Il N'est Pire Exil Que Celui Du Coeur, soyez le premier à en laisser un !